L'Eglise

L'Eglise
L'évêque Samuel J. Quire Jr. Préside la session de la conférence annuelle du Liberia à Ganta. La conférence a approuvé une résolution appelant à des changements au Protocole de Réconciliation et de Grâce à travers la Séparation, un des plans soumis à la Conférence Générale de 2020 de l’Eglise Méthodiste Unie. Photo de E Julu Swen, UM News.

Les Libériens veulent des changements dans le plan de séparation

Les Méthodistes Unis du Libéria ont approuvé une résolution disant qu'ils ne soutiendront pas un plan de séparation pour l'Eglise Méthodiste Unie sans amendements majeurs. Ils ont également exprimé leur mécontentement de ne pas avoir eu leur mot à dire sur le plan, connu sous le nom de Protocole de Réconciliation et de Grâce par la séparation.
L'Eglise
L'évêque Warner H. Brown prêche lors du culte d'ouverture de la Conférence Générale de l'Eglise Méthodiste Unie de 2016 à Portland, Ore. Photo d’archives de Maile Bradfield, UM News.

Comment les délégués à la Conférence Générale sont-ils choisis ?

Tous les quatre ans, des délégués du monde entier se réunissent pour prendre des décisions au nom de l'Église Méthodiste Unie. Demandez à l’EMU, un ministère de l’Agence de Communication Méthodiste Unie, explique comment les délégués sont sélectionnés et leur rôle lors de la Conférence Générale.
L'Eglise
Les machines de vote de rechange sur une table lors de la Conférence Générale de l’Eglise Méthodiste Unie de 2019 à St. Louis. Photo de Mike DuBose, UM News.

Comment les décisions sont-elles prises lors de la Conférence Générale ?

Lors de la Conférence Générale, des délégués du monde entier se réunissent pour examiner les révisions des textes de loi relatifs à l’Eglise, aux rites officiels de l'Église, et pour adopter des résolutions sur des questions d'actualité d'ordre moral, social, de politique publique et économique.
Préoccupations sociales
Le Révérend Solomon Rogers s'adresse à une foule réunie pour une cérémonie spéciale le 15 janvier à l'ouest de Freetown, en Sierra Leone. L'événement marque la fin d'un conflit foncier de sept ans entre la Conférence de l'Église Méthodiste Unie de Sierra Leone et la communauté voisine de Masantigie. Photo de Phileas Jusu, UM News.

L'Eglise de Sierra Leone célèbre la fin du conflit foncier

Le Ministère des terres de la Sierra Leone a mis fin à un conflit foncier entre l'Église Méthodiste Unie et la communauté Masantigie, mais pas avant d'avoir lancé un avertissement sévère sur le maintien de la paix. L'année dernière, la Conférence de Sierra Leone a accepté de donner 24 de ses 179 hectares de terres de Pa Loko à la communauté villageoise.
Loading